Forums

Comment ski des skis paraboliques

Pseudo Message
Didier
Le 29/09/2017 à 11:42
Bonjour,

J'ai 45 ans, appris à skier à l'ancienne et on me dit que je ne sais pas skier sur des paraboliques... Et j'ai du mal à me faire plaisir sur ces skis... Il y a t'il des "trucs" pour apprendre à skier sur ces skis...?

Répondre en citantRépondre
Kikong
Le 16/01/2018 à 11:14
Un ski parabolique est plus facile à skier. Sa forme en taille de guêpe et permet de "couper" plus facilement. Plus le ski prend de la carre, plus il se déforme, et permet alors des virages coupés de rayons assez court, sans dérapages, avec des angles importants. C'est le "carving".

Tous les skis aujourd'hui sont plus ou moins paraboliques (sauf certains skis de freeride ou all-mountain). Certains sont plus facile que d'autres.

La technique est simple : le ski tourne tout seul sous le poids du skieurs et de la force centrifuge, à condition d'être bien équilibré. Les skis paraboliques demandent à être un peu plus centré et moins en appui sur les languettes que sur les vieux skis traditionnels. Le ski se déformant naturellement sur sa longueur, il n'y a pas besoin d'appuyer sur la spatule et de soulager les talons pour tourner.

Il faut bien entendu appuyer sur le ski externe, mais contrairement aux skis traditionnels on un peu laisser un peu de poids sur le ski interne pour rechercher une conduite coupées sur les deux skis (le nec plus ultra).

Je te conseille pour commencer de t'entrainer sur une faible pente, de faire des grands virages avec de la fente (laisser partir le ski intérieur vers l'avant) et de rechercher l'appui talon externe (un peu en arrière) qui permet à ton ski externe de faire une trace propre, très étroite, sans dérapage.

Répondre en citantRépondre
clhop
Le 04/11/2019 à 01:23
le conseil donné de rechercher un appui talon pour engager un virage coupé est complétement inadapté.
l'apport du ski parabolique est une spatule taillée, c'est donc en mobilisant cette spatule que l'on peut engager le coupé, ilest donc complètement indispensable d'être en appui "languette" pour amorcer le virage.
Techniquement l?engagement se réalise sur le ski extérieur au virage en trace large avec une répartition du poid à 80% surce ski extérieur. en conduite de virage on peut opérer un réequilibrage latéral (60% ext, 40%int) et longitudinal en
"" poussant les ski versl'avant " pour rechercher un appui talon qui permettra d'engager le virage suivant.( c'est le renvoi du ski qui permet l'allégement .

Répondre en citantRépondre