Montgenèvre

Montgenèvre, c'est d'abord un village; un vrai, avec une église du XVIIIe siècle et un obélisque Napoléon inauguré le 12 avril 1804. Avec ses fontaines en bois, ses ruelles étroites en coupe gorge... On est bien loin du style néo montagnard dont fut affublé la plupart des stations au début des années 70; et qui peinent tant aujourd'hui à s'en débarrasser! D'accord les hôtels sont parfois bruyants, mal isolés et vétustes, les parkings payants mais l'ensemble tient toutefois gaillardement la route avec un ensoleillement et un enneigement globalement favorables, des pistes variées et longues, des installations régulièrement renouvelées et un personnel souriant et accueillant.

L'histoire de Montgenèvre

Autour des années 1900, des amateurs du Club alpin français et des militaires férus de ski se désolent du faible intérêt des populations locales pour ce sport contrairement aux Suisses. Afin de susciter des vocations et un engouement général, ces skieurs à l'aube du nouveau siècle organisent à Montgenèvre le premier concours international de ski. Nous sommes en 1907. Plusieurs nations européennes participent aux tournois: course de fond, course de descente et un saut. Trois mille personnes vont s'inscrire. Le grand skieur de fond Durban Hansen va même réaliser un saut de 26 mètres qui va sidérer la foule.
Le 11 février 1907 la station est reconnue station de ski internationale grâce à cette première compétition internationale et entre dans l'histoire du ski français.

Montgenèvre a, il est vrai, des heures de vol derrière elle, ce qui explique son charme particulier. Elle est en effet la doyenne ni plus ni moins des stations françaises. En 2007 elle a même fêté son centenaire. Des rides certes, mais les équipements tiennent tout de même la route, les arrêts sont rares et brefs, le damage est honorable, la neige de culture comble les manques et garantit presque à 100 % un retour station ski aux pieds.
Pour les fans des piquets et de slalom, le stade international de slalom du Prarial a toutes les normes FIS (Fédération Internationale de Ski), une belle pente tracée au cœur d'une forêt de mélèzes, le tout face à la station. Une station sans histoire, de taille moyenne avec une centaine de kilomètres de pistes et qui sait faire du ski depuis des lustres.

L'immense domaine de la Voie Lactée

Montgenèvre fait partie du domaine franco-italien de la Voie Lactée, la Via Lattea en italien, qui englobe Clavière, San Sicario, Cesana, Sestriere et Sauze d'Oulx, soit un total de 400 km de pistes, 91 remontées. Montgenèvre est la seule porte d'entrée de cet archipel de stations et se taille la part du lion avec 37 remontées pour Montgenèvre et une centaine de kilomètres de pistes, le tout à deux petits kilomètres de la frontière italienne.
Montgenèvre, à 1860 mètres d'altitude, tire donc son épingle du jeu et se distingue par son originalité: un plateau accueillant, deux versants qui se font face, le vieux village en bas aux confluents des pistes et un horizon de sommets tout autour. L'ambiance est d'emblée plutôt sympathique et il est vrai que l'on s'attache rapidement au charme de ce village même si le pain n'y est pas fameux!

Le hors piste: la bonne surprise de Montgenèvre

La bonne surprise de Montgenèvre, c'est aussi et surtout son domaine hors piste. Un hors piste de proximité entre les Hautes Alpes et l'Italie avec de la neige au programme et souvent du soleil grâce à l'influence du climat méditerranéen avec en fond de décor la barre des Ecrins et le Mont Viso, que l'on voit émerger de l'horizon de pics enneigés.
Certains espaces freeride sont sécurisés par les pisteurs mais l'immensité du domaine conserve sa virginité. L'itinéraire le plus connu est le Vallon de la Vachette, qui du sommet de la station se conclue en forêt. Plus accessible, le vallon de la Doire près du massif volcanique du Chenaillet ravira les géologues amateurs. Entre Piémont et Briançonnais, ce sera le sommet de la Plane pour des pentes un peu plus raides. Grand classique le Rocher de l'Aigle est un superbe vallon idéal pour s'initier au hors piste. Quant à ceux qui affectionnent les longues descentes qui font fumer les cuisses, ce sera la descente de Cervières, au départ des Gondrans. Cette petite liste bien sur est loin d'être exhaustive!

Interdit en France, l'héliski est encore autorisé en Italie. Les écoles de ski de Montgenèvre peuvent organiser des sorties d'une demi-journée avec les compagnies italiennes.

Une station dynamique

La station haut alpine souhaiterait rejoindre le giron très fermé des stations culminant à 3000 mètres grâce à la création d'un nouveau domaine skiable autour du mont Chaberton, situé sur la frontière franco-italienne. 26 millions d'euros seront nécessaires pour conduire ce projet qui devrait aboutir en 2012/2013.
Toutefois cette extension du domaine skiable ne semble pas correspondre «aux principes du développement durable largement approuvés par l'opinion publique et entérinés par le Grenelle de l'environnement» selon des associations de défense de l'environnement. Il est vrai que de nouvelles remontées porteraient atteinte à la beauté du site. N'oublions pas que le Briançonnais fonde sa réputation sur la qualité de ses espaces naturels. On peut légitimement se demander s'il ne serait pas plus opportun d'améliorer l'existant qui par endroits en a bien besoin: installations encore trop lentes, télésièges parfois inconfortables etc.
Par ailleurs, Montgenèvre se développe avec la création d'un nouveau centre: le Hameau de l'Obélisque, un nouveau quartier qui devrait donner un coup de jeune à Montgenèvre.

Près de 55 % du domaine est désormais couvert par des enneigeurs depuis l'ouverture ces dernières années du nouveau secteur Serre Thibaud sur le versant du Chalvet. Les investissements très lourds, plus de 21 millions d'euros en 2007 ont permis de moderniser notablement certaines installations, d'améliorer le confort et d'augmenter le débit de skieurs à l'heure, ce qui a par ailleurs bien réduit les files d'attente.

Compte tenu de ces dépenses importantes, de la taille du domaine et des possibilités hors piste, les tarifs des forfaits sont plutôt situés dans la tranche basse.
32,50 € pour une journée adulte plein tarif entre 15 et 59 ans. Le forfait Montgenèvre Mont de la lune s'élève à 35,50 €. Le forfait Vialattea pour 400 km de pistes s'élève à 44 €, tarif unique.

Recommandations diverses

Un bon conseil lors d'un épisode neigeux, n'oubliez pas les chaînes! Si de Briançon 20 petites minutes suffisent habituellement pour rejoindre la station, une seule voiture en travers et c'est la catastrophe, plus personne ne passe sur ces portions de montagnes trop étroites aux épingles plutôt abruptes. Dans Montgenèvre même, la circulation n'est pas recommandée dans ces rues particulièrement étroites: préférez la marche une fois garé sur l'un des nombreux parkings. D'ailleurs à Montgenèvre tout peut se faire à pied.

Se nourrir à Montgenèvre
Evitez la boulangerie devant le front de neige pour lui préférer les snacks et restaurants devant l'Espace Partenaires. Le Petit Creux fait d'excellents paninis, le Graal propose un menu honnête à 13 € avec le sourire et la rapidité. Pour manger italien, le Capitaine, orchestré par un authentique italien est incontournable.

Une station labellisée pour les enfants
Montgenèvre bénéficie du label «Famille plus montagne». Ce label valorise les stations ayant engagées une démarche globale en faveur de l'accueil des familles. Rapprochez vous de l'office du tourisme pour découvrir les offres mises en place.

Montgenèvre en chiffres
Altitude station: 1861 m
82 pistes, 110 km de pistes: 8 vertes, 22 bleues, 37 rouges, 15 noires
23 km ski de fond

Office de tourisme 0492215252
www.montgenevre.com
Remontées mécaniques: 0492219173
Ecole du ski français: ESF - 05100 Montgenèvre 0492219046
Ecole de ski APEAK - Espace partenaires, rue d'Italie, Montgenèvre 0492244997

Sports-Hiver.com publie d'autres reportages dédiés aux stations de ski: l'Alpe d'Huez, Verbier, Kozuf en Macédoine, la Grave, Ischgl en Autriche, Val d'Isère...

Trouvez des informations sur l'enneigement, le plan des pistes, des avis, le tarif des forfaits et les locations de vacances dans notre guide des stations de ski.

Photos: N.Cuche, E. Beallet