Cours de ski alpin: Les Remontées Mécaniques

Le téléski

Si la zone de départ est en pente, faites un chasse-neige pour freiner. Placez vos bâtons dans la main opposée et saisissez la perche avec votre main libre. Les skis sont parallèles, le dos droit et les genoux fléchis.

Certains téléskis ont des départs violents... Pour anticiper une forte traction de la perche, accentuez le fléchissement des genoux et mettez-vous en position de léger recul.

Durant la montée, gardez vos skis parrallèles et maintenez un appui réparti sur la plante des pieds (pas trop en avant, pas trop en arrière). Les genoux restent fléchis et les tibias en léger appui contre la languette des chaussures.

Astuce
Si la neige est verglacée et que vous avez du mal à contrôler le dérapage des skis, prenez de la carre sur les deux skis : en gardant la position décrite plus haut, rentrez légèrement les deux genoux (qui doivent être fléchis). Les skis seront ainsi beaucoup plus faciles à contrôler.

En arrivant, tirez sur la perche pour vous libérer et dégagez la zone au plus vite.

Attention, à l'arrivée, aux perches venant dans le même sens et celles venant en sens opposé.

Vous pouvez profiter de la remontée pour desserrer légèrement vos chaussures et donner un peu de repos à vos pieds.

Le télésiège

Comme dans le cas du téléski, vous pouvez faire un chasse-neige pour freiner si l'aire de départ est en pente. Si d'autres skieurs sont avec vous, vous aurez néammoins du mal à écarter les skis. Vous pourrez, en fonction de la situation, choisir de faire un chasse-neige skis peu écartés mais avec forte prise de carre (genoux très rentrés), ou partir un peu après les autres.

Le départ se fait avec les bâtons d'une main et l'autre qui vient amortir le contact avec le siège (qui est parfois violent).

A l'arrivée, soulevez la barre de protection et levez les spatule des skis. Pour vous dégager rapidement, poussez-vous en prenant appui sur le siège avec la main.