Val d'Isère : Luxe et volupté

L'une des meilleures stations internationales

Comme Courchevel ou Megève en France, St Moritz ou Vail ailleurs, Val d'Isère fait partie du gratin des stations internationales.

Comme ses consoeurs, elle cultive une image haut de gamme associant luxe, sport et tradition. Fort de ce statut, elle draine une clientèle à la fois aisée, huppée et cosmopolite.

Force est de constater que Val d'Isère a su concilier le charme de la montagne et celui du luxe et des paillettes, avec un certain goût. L'architecture y contribue pour beaucoup et est sans doute l'une des plus réussies des Alpes françaises.

De plus, la station est agréable et la place réservée aux piétons ainsi que les restrictions intelligentes concernant le stationnement des véhicules, permettent d'y flâner sans contraintes.

Déjà sympathique le jour, la station devient féérique la nuit tombée lorsque les hôtels et les magasins s'illuminent.

Un terrain de jeu gigantesque : l'espace Killy

L'espace Killy, constitué des domaines skiables de Val d'Isère et de Tignes, fait partie des super-domaines qui cumulent tous les superlatifs. Jugez plutôt : 300 km de pistes, 90 remontées mécaniques, 2 glaciers, 2 snowparks. L'aménagement des pistes est bon et le niveau d'équipement correct. Ce qui ne vous empêchera pas de faire la queue en cas de forte affluence.

On notera cependant que le domaine du côté de Tignes est sans doute plus spectaculaire et plus sportif, il retient donc notre préférence. De plus, la variété des expositions et des altitudes permet de trouver dans la plupart des cas une neige de très bonne qualité.

Les plaisirs de la bouche

Val d'Isère est un endroit où l'on aime les plaisirs de la vie, et les amateurs de bonne chère y trouveront leur compte. Nombreux restaurants, pâtisseries, salons de thé qui offrent des prestations d'un excellent niveau. Bien sûr, les tarifs sont à la hauteur mais finalement raisonnables au regard du cadre et de la qualité. Comptez 30 à 40 euros par personne pour un (très) bon repas. Nos conseils restaurants : la Casserole et la Luge (ne pas manquer la fondue au vacherin).

La fête

Un petit tour dans la station vers une heure du matin vous en convaincra : à Val d'Isère, on fait la teuf. Le choix est large : cafés cosy, bars trendy et quelques boites qui vous permettront d'aller jusqu'au bout de la nuit.

Nos favoris : le XV pour boire un verre tranquille dans une atmosphère relax en début de soirée et le Café Face pour attaquer les choses sérieuses sur des tonalités de musique électro, au milieu d'une faune jeune et branchouille.

Les boites ne sont pas à la hauteur des bars, et c'est dommage. Pour finir la soirée ou ne pas rentrer seul : le Graal (y aller avant la fermeture des bars, après c'est souvent blindé !).

D'ailleurs, le jour ausi on fait la fête et les restaurants d'altitude ne sont pas en reste. A ne pas manquer, le concert électro donné tous les jours à la Folie Douce.

Attention à la douloureuse...

Bien sûr, un large choix d'activités haut de gamme est offert aux plus exigeants : centre de remise en forme, centre d'esthétique, galerie d'art, héliport, boutiques diverses, etc.

Si nous avons trouvé les tarifs de restauration très corrects, ceux de l'hébergement culminent à des altitudes où le commun des mortels commence à avoir du mal à respirer. Les forfaits ne sont pas en reste : un bon 40 euros pour une journée de ski sur l'espace Killy.

Bref, Val d'Isère est une station dans laquelle on se doit d'arriver le portefeuille bien garni, voire un brin grassouillet. Cependant, la qualité et les services sont au rendez-vous.

Conseils pratiques

Si vous venez en voiture, il faudra rajouter le tarif du parking payant à votre budget. Les possibilités de parkings gratuits sont quasi inexistantes sur la station.

Aller impérativement au moins une fois à la Folie Douce pour le concert en plein air.

Notre avis

Un excellent choix pour la personne exigeante (et fortunée) souhaitant cumuler les plaisirs d'un ski de très bon niveau et ceux d'un cadre festif et huppé. Les skieurs recherchant un environnement moins sophistiqué, mais (un peu) plus abordable et sportif, pourront se tourner vers Tignes, toute proche.

▶ Guide de la Station val d'Isère