Grand Tourmalet

Plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises, le Grand Tourmalet s'est offert la part du lion au cœur de l'archipel des stations pyrénéennes. Des pistes larges, un domaine hors piste déclinable à l'infini, et au dessus de cet horizon de cimes déchiquetées battues par les vents de l'hiver, sa majesté le Pic du Midi qui étincelle. Voila pour le décor. Mais sachez qu'entre Barège et la Mongie, avec 71 pistes au compteur et 36 remontées mécaniques, on viendra chercher le meilleur ski de tout l'arc pyrénéen. Bref une vraie station taillée sur mesure pour le ski !

Le Pic du Midi : Trophée du Grand Tourmalet

Le Pic du Midi. Il est vrai qu'avec un emblème aussi colossal, posé comme un trophée, le Grand Tourmalet allait s'attirer d'emblée toutes les sympathies! Depuis 130 ans le Pic du Midi constitue une attraction. Depuis l'observatoire ouvert jour et nuit, le regard porte à plus de 300km sur l'horizon des pics pyrénéens. L'ascension pour atteindre ce nid d'aigle à 2877m s'effectue par téléphérique au départ de La Mongie. La descente est bien entendu possible à ski. Même si depuis l'hiver 2006 la présence d'un guide n'est plus obligatoire, on vous demandera de signer une décharge. Il faut bien garder à l'esprit que l'itinéraire du Pic du Midi n'est pas un prolongement de la station, mais bel et bien un itinéraire de montagne que seuls des skieurs et des montagnards expérimentés peuvent raisonnablement entreprendre. La pente sommitale, assez raide, est propice à de belles avalanches. Il est également préférable d'être sur de soi si la neige est dure et gelée, malheur à celui qui dévisse en haut de la pente! Quant à l'itinéraire, il n'est en revanche pas bien compliqué. Vous passez sous l'observatoire pour rejoindre un ancien bâtiment militaire. Passez à droite et restez assez haut à flanc. Sortir plus loin à droite au niveau d'un col qui rebascule sur les pistes de la station. Un cheminement évident certes mais ne partez pas sans une préparation sérieuse.

Du côté de Barèges

Barèges est la station village du versant ouest du domaine du Tourmalet. Ce n'est pas très haut (1240m) mais l'ambiance est chaleureuse avec la forêt toute proche. Après le ski, on continue à vivre dans les rues, les bars et les restaurants... on se promène, comme dans un vrai village. C'est l'argument fort de Barèges qui n'a pas volé sa bonne réputation. Et en plus d'être sympathique, Barèges est au pied de l'étape la plus mythique du tour de France : le Col du Tourmalet.

C'est pas mal pour ce petit village des Hautes-Pyrénées qui peut aussi s'enorgueillir d'être la plus haute station thermale de France, connue et appréciée pour les bienfaits de sa... barégine. La barégine est un mélange d'algues bleues et de bactéries du soufre qui donnent à l'eau thermale sa caractéristique odeur d'œufs pourris. Trésor des profondeurs, la barégine entre dans la composition de baumes et d'onguents censés soulager les douleurs articulaires et musculaires. Les effets bénéfiques de ces étranges filaments récupérés à l'ancienne par écoulement sur des gouttières ont été médicalement prouvés. En gros cela marche, et a assuré de longue date la notoriété de Barèges.

Le domaine skiable du côté de La Mongie

Le nom Mongie vient de «Monge» évoquant ces moines qui se retiraient dans les montagnes au Moyen-âge. Au début du XXe siècle, La Mongie n'était encore qu'alpages et cabanes de bergers. Blottie au pied du Pic du Midi, sur le versant est du domaine du Grand Tourmalet, La Mongie est une station classique «ski aux pieds», commode certes mais assez impersonnelle, voire ingrate. Heureusement que l'ambiance haute montagne tout autour vient au secours de la morne architecture de la station!

Le ski a fait ses débuts en 1921, sans grande conviction, et ce n'est qu'en 1945 qu'un vrai téléski Pomagalski fut construit (avec son fameux brevet de pinces débrayables). L'autre atout de taille pour la station fut l'ouverture du téléphérique du Pic du Midi pour desservir l'observatoire datant du XIXe siècle. La jonction avec Barèges par le col du Tourmalet a été réalisée en 1973. Depuis les années 50, les aménagements se poursuivent de façon régulière si bien que le Grand Tourmalet est aujourd'hui un domaine capable de rivaliser avec les meilleures stations européennes en terme de qualité de pistes et d'équipements.

Coté piste, La Mongie c'est un peu ambiance «grands boulevards» : on aime ou on déteste! mais sachez qu'à moins de 10 minutes de marche on peut rejoindre de très beaux hors pistes comme celui de la Brèche en haut des Quatre Thermes... La haute montagne et un beau répertoire de hors pistes, voilà les points forts de La Mongie. Sur pistes, le versant Barèges est à notre avis bien plus intéressant, notamment sur les secteurs de Lienz et de la Laquette, remplis de sapins et très agréables après une bonne chute de neige fraîche. De surcroît, l'attente aux remontées, assez fastidieuse sur La Mongie est moins importante dans ces secteurs.

Les snowparks du Grand Tourmalet

Longtemps relégués au second plan et faisant office d'accessoires dans des stations qui ne misaient que sur l'alpin, les snowparks deviennent de véritables attractions. Le Grand Tourmalet, comme la plupart des stations pyrénéennes, a su rester à la page en créant des snowparks dignes de ce nom et surtout pérennes.
A Barèges, le Park des étoiles se situe sous le télésiège 6 places du Tourmalet près de la piste Bleu du Tourmalet. Il totalise 20 modules mais s'adresse plutôt à un public averti puisqu'il n'y a pas de rail ou de box pour les débutants. Il comprend 5 parcours de 3 niveaux (2 cross et 3 zones de rails et de modules). Les débutants devront plutôt se rendre au Mini park de Pene Blanque à La Mongie, accessible par le TK Pene Blanque.

Infos pratiques

71 pistes: 5 noires, 22 rouges, 21 bleues et 23 vertes
1 télécabine, 1 téléphérique, 13 télésièges (3 débrayables 6 places)
Pour l'espace débutant à La Mongie: 13 pistes, 11 téléskis et à Barèges 5 pistes et 3 téléskis, 1 télésiège et deux tapis roulants (idéal pour débuter surtout avec des enfants)
Côté canons à neige, avec 172 unités la couverture est modeste mais suffisante compte tenu de l'enneigement favorable.

Indications sur les tarifs des forfaits:
Journée Barèges-La Mongie 33€
Journée Barèges-La Mongie + visite du Pic du Midi 43€
Consulter le site www.grand-tourmalet.com pour connaître les offres.

Côté logement, MediaVacances publie un large choix de locations à Barèges ainsi qu'à La Mongie.

Office de tourisme Barèges: 0562921600
Office de tourisme Bagnères La Mongie: 0562955071

L'observatoire du Pic du Midi est ouvert toute l'année et propose des ateliers permanents. Vous pouvez réserver une "nuit étoilée" au 0825 00 28 77, le retour à La Mongie est à 23h30. Nouveauté 2011: possibilité de descendre à ski sous la pleine lune (renseignement sur www.picdumidi.com).

Pour mieux connaitre les stations des Pyrénées, lisez aussi les reportages Luz Ardiden, Baqueira, Andorre, Cauterets et Gavarnie.

Photos: E Beallet, Sports-Hiver.com