L'igloo, pour une nuit insolite

DORMONS GLACÉS: LA GRANDE TENDANCE HIVERNALE CÔTÉ HÉBERGEMENT

Les Inuits le délaissent mais nous nous l'approprions, l'igloo déferle sur nos montagnes. Phénomène de mode, signe de lassitude pour un tourisme préfabriqué entre remontées mécaniques et studettes, crise du «ski mécanisé», les vacances d'hiver se cherchent un nouveau souffle. La bonne nouvelle: plus besoin de faire une année de chasseurs alpins pour dire «j'ai dormi dans un igloo».
Les igloos étaient les abris de fortune des Inuits du grand nord canadien, et aujourd'hui bien qu'ils soient encore monnaie courante dans ces latitudes glacées, ils ont grandement perdu leur coté strictement utilitaire et servent plus à épater la galerie et à frimer devant des touristes admiratifs.

Igloo, techniquement parlant

Les habitants du grand nord ont rapidement découvert les propriétés isolantes, sur le plan phonique et thermique, de la neige. On n'utilise pas n'importe quelle neige pour fabriquer un igloo. Il faut utiliser du grain fin, une neige dont les cristaux ont été érodés par le vent et qui ont perdu toutes leurs dendrites. Les dendrites (du grec dendon: arbre) désignent les ramifications du flocon qui lui donnent sa forme si particulière et familière. Avec toutes ses dendrites, les cristaux forment la neige fraîche, la poudreuse, la «peuf» avec laquelle il ne nous viendrait pas à l'idée de faire un igloo! Seule la neige constituée de grains fins pourra être assez compacte pour être découpée et taillée.


Le trou creusé pour extraire les blocs servira à faire la partie inférieure de l'igloo. Les blocs mesurent environ un mètre de long sur 40cm de hauteur et 20cm d'épaisseur. Le montage se fait généralement en spirale en veillant bien à situer une entrée très basse pour se protéger du vent. Certains bâtissent même un petit tunnel. Il faut bien sur prévoir une ventilation sinon le CO2 produit par la respiration peut provoquer des malaises et des maux de tête. En se chauffant à la graisse de baleine ou de phoque, les Inuits obtenaient une température proche de zéro quand dehors il faisait moins quarante! Aujourd'hui une simple bougie fait des miracles.

La construction d'un igloo demande un certain coup de main. N'attendez pas d'être pris par surprise dans un blizzard brutal et glacé pour vous lancer dans l'aventure! Sans pelle et sans couteau, passez votre chemin...

Fraîchement confortable

A défaut de peaux de bêtes qui sont remarquablement efficaces dans un igloo, il vaut mieux être correctement équipés pour une nuit sereine et amusante. Un bon duvet est requis mais nul besoin toutefois d'emporter un duvet en plume de canard prévu pour l'Antarctique ou l'Everest: vous ne dormiriez pas, il fera trop chaud. La température dans un igloo bien conçu pourra même dépasser les 2 degrés en pleine nuit.
Les igloos de nos montagnes sont conçus pour abriter 6 personnes. Si certains sont conçus dans la pure tradition Inuit, d'autres ont en revanche presque toutes les qualités d'une chambre étoilée: de bons matelas, des tapis de sol bien épais, des duvets moelleux et chauds. Des villages d'igloos sont même dotés d'un sauna et d'un jacuzzi. La nourriture vous est servie directement dans l'igloo. Grâce à l'isolation phonique exceptionnelle vous pouvez même vous offrir une grasse matinée mais bon, cela serait dommage, pour une fois vous allez être les premiers sur les pistes, debout face aux montagnes désertées avant la grande ruée sur les remontées mécaniques.
Des moments rares que seule une nuit en montagne peut offrir.

Où dormir sous un igloo?

A Orcières Merlette
Rejoindre le plateau à 2300 m depuis le sommet du Télémix de Roche Rousse, c'est là que sommeille une dizaine d'igloos. On y accède à ski, on dort sous la glace et les étoiles, et après un petit déjeuner vous repartez pour une nouvelle journée sur les skis. Et si d'aventure vous voulez jouer aux mushers en attendant l'éclaircie il y a 26 chiens de traîneaux dans le village d'igloos et la plus grande tyrolienne au monde.
Infos: 04.92.55.89.89

La Plagne
C'est un village entier d'igloos sur les hauteurs de La Plagne. A dormir sans modération.
Infos au 04.79.09.79.79 www.la-plagne.com

Le Sauze
Un ride depuis le télésiège du Dôme de l'Alpe, et vous voilà dans le village d'igloos du Sauze: ambiance 100 % grand nord et expédition polaire. Un restaurant d'altitude pas loin vous permet de manger à une température supérieure à 5 ° puis duvet sous la glace et dodo. Une spéciale Saint Valentin est attendue avec dîner aux chandelles dans l'igloo.
Nicolas THEVENET vous donnera toutes les indications au 06 03 16 30 24 / 04 92 81 29 97

A Valmorel
Depuis le sommet du télésiège du bois de la Croix, les jolis petits igloos vous tendent leurs bras de glace. Le village igloo Kanata, pouvant accueillir jusqu'à 25 personnes, est situé à côté du restaurant d'altitude en lisière de forêt. Dégustez un bon repas au coin du feu et glissez-vous dans votre sac de couchage. Repartez à ski, tout frais!
La prestation comprend la nuitée, le petit déjeuner et l'équipement de couchage. Renseignements: 06.22.32.24.61

Les Deux Alpes
Dans la plus pure tradition inuit, venez tester la nuit à 5 ° à 1800 m d'altitude dans des igloos Kanata (4 à 6 personnes) fabriqués en bloc de neige. L'accès se fait à ski par le télésiège de la Vallée Blanche, à pied ou en raquettes. Pendant cette soirée magique, vous pourrez profiter du solarium, du bar et goûter les spécialités du terroir.
Le forfait comprend la nuitée, un dîner et le matériel de couchage.
Contact: 06.12.29.49.03

Et chez nos voisins européens?

Iglu-dorf, c'est 7 villages d'igloos en Suisse (Gstaad, Klosters, Zermatt, Engelberg, St Moritz), Allemagne (Garmisch-Partenkirchen) et à Andorre (Grandvalira).
Tout vous attend pour une soirée inoubliable. Vous aurez le choix entre l'igloo standard, romantique, suite romantique et l'igloo familial. Le jacuzzi perso en prime dans certains cas!
Le village à Andorre vous propose une sortie en chien de traineaux ou en motoneige. A Engelberg, mariez-vous dans la chapelle de glace, faites une fête mémorable en boite-igloo, buvez un verre à l'igloo bar... et une bonne nuit «naturlich!». Le matin, blottis sur une peau de brebis, prenez un petit déjeuner sous les sculptures de glace faites par des Inuits de Yellowknife (Territoires du nord ouest canadien).
Une visite virtuelle peut se faire sur www.iglu-dorf.com


En Laponie, au sein du château de glace de Kemi, ce n'est pas juste l'excuse d'une nuit hors du commun qui attire, c'est le plaisir d'aller au restaurant, de passer une nuit à l'hôtel, de fêter l'anniversaire d'un enfant et glisser sur le toboggan glacé, un lieu atypique et inoubliable pour mariages et baptêmes, organiser une soirée privée et pourquoi pas une réunion professionnelle? Entre effets de lumière et sculptures sur glace, on ne peut être qu'enchanté.
www.snowcastle.net

Toujours en Laponie, le village Kakslauttanen est le plus grand village d'igloos au monde. Là encore, en plus d'une fraiche nuit, vous pourrez vous mettre les pieds sous la table pour dîner, visiter la galerie d'art glacé, faire de la motoneige, une promenade en traineau tiré par des chiens ou des rennes, et même pêcher.
C'est là qu'une nuit à la belle étoile prend une dimension réelle. En effet, l'alternative à l'igloo de neige, c'est l'igloo de verre pour la nuit la plus étoilée de votre vie!
http://kakslauttanen.fi/en/resort/igloo-village

En Italie, à coté de Norcia, vous pourrez construire votre propre igloo. Après quelques heures de randonnée avec les raquettes, immergés dans la nature du Parc des Monts Sybillins, vous apprendrez à réaliser un igloo stable. Vous logerez dans un refuge authentique et vous serez fiers de votre travail ! www.sibillinieskimo.it

Si vous envisagez un séjour plus relaxant, vous pourrez choisir le village igloo à Piancavallo en province de Pordenone. Un paysage de rêve, une nature immaculée à découvrir sur vos raquettes, l'expérience d'une nuit magique dans une confortable peau de brebis. Vous serez conduits par des guides experts et apprécierez un dîner typique de la région à base de fromages et bons vins. Les séjours sont organisés par l'Accademia Alpina. www.accademiaalpina.it

Photos: Iglu dorf et office du tourisme d'Orcières Merlette