Sports-Hiver.com
Accueil |||||||||
Inscrivez-vous à la newsletter "Dernière Minute" Inscrivez-vous à la newsletter d'informations
Guide des stations
Top 10 des Stations
Alpe d'Huez

Avoriaz

Courchevel

La Plagne

Les Arcs

Les Menuires

Chamonix Mont-Blanc

Méribel

Tignes

Val Thorens

Location ski
Recherche rapide
Destination   Région, Station, ...

Astuce : vous pouvez taper seulement une partie du nom si vous le désirez.
Période du (jj/mm/aaaa)
au (jj/mm/aaaa)
Type
Capacité
Au pied des pistes de ski
Chem. feu de bois
Jacuzzi
Recherche approfondie

Promotions locations ski

Toutes les locations


Votre location moins chère en direct des particuliers
Ski Test
Le Ski Test ProSkiLab™ 2017

Tous les skis homme

Slalom

Piste performance

Piste haut de gamme homme

Piste Accessible homme

Géant

All Mountain 70/30

All Mountain 50/50

All Mountain 30/70

Tous les skis femme

Piste haut de gamme Femme

Piste Accessible femme

Les skis par marque

Fischer

Dynastar

Rossignol

Völk

Elan

Stöckli

Blizzard

Head

Nordica

Scott

Zag

Black Crows

Voir Tous les skis tests

Reportages
Tous les reportages
Les Trois Vallées
La Clusaz
Courmayeur
Skieurs de légende
Stations thermales
La réglementation en station
Madonna di Campiglio
Nouveautés équipement 2012/13
Tendances skiwear 2012-13
Cortina d'Ampezzo
Courchevel
Tendance skiwear 2011-12
Freestyle
Prévention des avalanches
Fabrication d'un ski
Luz Ardiden
Andorre
Baqueira Beret
Cauterets
Gavarnie
Grand Tourmalet
Montgenèvre
Vers des stations de ski écolo
Les pistes mythiques
L'igloo, hébergement insolite
Le ski de randonnée
Les nouvelles glisses
Pisteurs secouristes
L'Alpe d'Huez
Premières traces
Verbier
Ski cross
La gestion de la neige
Les étoiles de ski
Les coulisses d'une station
Skier à Kozuf en Macédoine
Skier à La Grave-La Meije
Les fromages des Alpes
Skier à Ischgl en Autriche
Devenir moniteur de ski
Ski d'été et recul des glaciers
Héliski en Turquie
Le Caucase
Les Arcs 2000
Chamonix
Les Contamines Montjoie
Lake Louise
La Vallée Blanche
Val d'Isère
Le sac ABS
Météo & Enneigement
Matériel
Conseils vêtements
Cours de Ski
Tous les cours
Les bases
Les remontées mécaniques
La position de base
La conversion
Le chasse neige
Le dérapage
Le stem
La traversée
Skier parallèle
Les virages coupés
Les virages courts
Enchainement virages courts
Skier dans les bosses
Le ski de poudreuse
Skier sur la glace
Conseil
Ski freeride/Avalanches
Sécurité
Forums
Ski aventure
Héliski
Ski à l'étranger
Annuaires
Tous les sites de l'annuaire
Club de ski
Ecole de ski
Faune et flore de montagne
Guides de montagne
Héliski
Location et vente de matériel
Moniteur de ski
Photos de montagne
Sports d'hiver
Station de ski
Via Ferrata
Divers
Glossaire ski snowboard
Fonds d'écran montagne

Quelles nouveautés la saison prochaine?

Skiwear, revue des tendances hiver 2012/2013

De retour d’ISPO, voici les grandes lignes de l’hiver 2012/2013...


Les tendances de cet hiver s’affirment, mais nous n’avons pas noté de révolution notable dans le textile, le marché ne pouvant pas innover chaque année. L’industrie allant souvent plus vite que le consommateur, ça vous laisse le temps de digérer les innovations de la saison en cours comme les nouvelles membranes hyper-respirante (cf. tendances 2011/2012). Une haute respirabilité plus que jamais d’actualité l’hiver prochain avec la thermorégulation, l’apport de chaleur et la protection, le dada des marques. S’il fallait qualifier ce que nous réserve 2012/2013, nous dirions fonctionnalité et très haute qualité. Nous dirions aussi moins de bling bling et plus de chic. L’hiver 12/13 s’annonce plus sage...
Bienvenue... aux newcomers
Honneur aux nouveaux arrivants... les femmes d’abord : Quiksilver Women débarque dans le mountain wear avec une collection réussie de pièces allant de 199 à 499 €, autrement dit pour tous les budgets. Très classe, la collection s’inspire de la mode de la rue avec notamment un perfecto, une parka, une doudoune. Les pantalons sont aussi issus du streetwear avec un modèle fitté taille haute sublime, un pantalon style carrot ou un legging façon vintage. Les couleurs sont sobres type beige et noir et la collection intègre deux pièces éco-friendly pour celles qui veulent se looker en respectant la nature.

Véritable passerelle entre le snowboard et le ski, Dakine, la célèbre marque d’accessoires, saute le pas et arrive dans le monde de l’outerwear avec une collection de neuf vestes et six pantalons homme et six vestes et trois pantalons femme (de 220 à 429 euros environ). Qualité, fonctionnalité et design, la marque ne trahit pas ses fondamentaux et respecte mother nature avec des matériaux labellisés Bluesign et du polyester 100% recyclé sur quelques pièces. Corupt nous gratifie aussi de quelques tenues outerwear à la pointe des tendances avec le color block. Dolomite, marque italienne née en 1897, arrive sur le marché français avec des pièces « Monclerisantes », des doudounes patchées, le style Italien quoi ! Autre marque italienne à entrer sur le marché du textile La Sportiva, le leader mondial du chausson d’escalade et des chaussures de montagne, se lance avec une collection orientée vers le ski alpinisme -race, touring et freeride- avec des hard et soft shells et des pièces super stretch et légères pour la compet’. Enfin Adidas Outdoor investit également la haute montagne avec des produits ultra techniques et typés.
DaKine se met au skiwear
Colorez votre hiver... ou pas !
Les couleurs donnent le ton et la palette est infinie. Vous aurez le choix avec des couleurs ludiques et flamboyantes ou... pas du tout.
Les deux options sont de toute façon très tendances. Couleurs vives et flashy pour ressembler à un néon des pistes, mariages hardis de tons type violet et orange, rouge et vert façon Norrona, marque norvégienne suivie par les Haglöfs, Salewa et autres... Les ensembles affichant plus de cinq couleurs type arlequin des neiges ne sont plus une exception, il faut juste oser.
Le color block semble bien installé depuis quelques saisons avec des empiècements géométriques ou asymétriques à voir chez beaucoup de marques aux orientations diverses : de The North Face, à Orage en passant par Picture ou Rip Curl...
Veste Rip Curl
On remarque aussi le retour du total look uni : Rossignol prend ce parti pris esthétique avec la gamme pimentée et colorée Pursuit pour le ski de piste et mise sur le tout rouge ou tout jaune par exemple, sans renoncer pour autant au dépareillement. Seb Michaud, le pro freerider Sun Valley, porte lui aussi un ensemble tout jaune ; les pro-riders étant des faiseurs de tendance, c’est un signe qui ne trompe pas !
En résumé, les couleurs stars de l’hiver 12/13 sont : le violet est incontournable pour les hommes et les femmes, le citron vert perce, les camaïeux de rose ont toujours la cote, le bleu électrique résiste, le orange revient en force tout comme le rouge très présent.
À l’opposé de cette explosion de couleurs qui s’est installée depuis trois ou quatre ans, les stylistes avisés, ceux qui ne suivent pas mais lancent les tendances sont retournés à des coupes sobres ajustées voir slim, associées à des couleurs naturelles. Ces couleurs inspirées de la nature reviennent sur le devant de la scène et habillent des vestes versatiles à forte valeur d’usage c’est-à-dire à porter aussi bien en montagne, qu’en plaine pour aller bosser. Ainsi, on assiste au grand retour des couleurs suivantes : olive et marron, beige et tabac, bleu marine et gris, des teintes qui se marient parfois avec des couleurs plus vives, parfois pas !
Coupes & styles: slim, tribal, workwear...
Le snowboard donne souvent le La en matière de tendances. C’est le cas avec le slim qui débarque dans le monde du ski : les coupes sont plus ajustées sans sacrifier à la mobilité avec des produits tout stretch ou soft shell. On ajuste type tailor fit, telle est la tendance 2012/2013, une tendance plus urbaine et casual côté pantalons mais aussi côté vestes avec l’essor des parkas plus longues à porter sur les pistes comme en ville, un produit crossover par excellence. Le crossover, autre tendance forte initiée l’hiver dernier.
Si vous êtes un(e) fashion addict, la tendance néo folk, cheyenne ou tribale ne vous aura pas échappé, elle s’affiche partout dans le prêt-à-porter depuis une saison. La voici qui rattrape le monde du ski. Orage fait une collection capsule à la mode esquimaude, Oxbow ressort les jacquards de ses origines qui ont fait son succès : le Skolpen qu’elle adapte en allover sur ses vestes techniques ou une sur veste en laine en windstopper. Comme Oxbow, nombre de marques emploient ses imprimés tribaux par petite touche comme sur des revers ou en allover.
Mode ethnique folk chez Orage
Chic tape à l’œil chez la femme qui sera fatale à la neige. Les pièces allongent la silhouette, ceinturent la taille, fusellent la jambe. Le fuseau reste d'ailleurs un hit. Côté matière, fourrure et cachemire font la paire.

Autre tendance qui regarde dans le rétroviseur, ce qui ne l’empêche pas de persister et signer hiver après hiver : le néo-rétro avec une palette de couleurs souvent classiques comme le bleu, blanc, rouge, et accessoirisée de broderies vintage aux dos, d’écussons, de flockage et autres zips coutures. Ces pièces sont conçues pour skier, mais se portent aussi en après-ski. À voir chez Schöffel, Fusalp, la ligne 1907 de Rossignol, Vuarnet, Killy, Odlo...

Doudounes never die! On n’a encore rien trouvé de mieux en matière de cocon, d’isolation et de confort. Pour info pour le duvet d’oie, plus le ratio duvet/plumettes est favorable au duvet, plus le produit est chaud.
Ligne 1907 Néo rétro chez Rossignol
Sur le podium des tendances, le style inspiré du monde du Racing s’impose aussi pour le ski de piste. Un contre-pied à la tendance freeski, freerando. Rossignol avec sa ligne World Cup et Vuarnet ont ouvert la voie. La marque emboîte le pas avec des tenues adoptées par l’équipe nationale de ski de Russie. Chez Killy, le style alpin prédomine avec une influence racing. La collection tend vers la perfection avec l’emploi des meilleurs matériaux comme le Dermizax NX, matière exclusive hautement respirante et très souple au toucher. Schöffel verse aussi dans la version « sport » pour dévaler les pistes. Eider ne renie pas le ski alpin, bien au contraire avec sa ligne Focus. Colmar porte la course dans ses gènes, sa collection en est le reflet.
Le chic à l'agréable...
Apparu cet hiver 11/12, le style workwear et bûcheron se répand comme un feu de paille ! Inspirées par Carhartt, les marques récupèrent les codes authentiques type toile (canvas) épaisse et résistante, rivets et crochets, empiècements en cuir pour les appliquer au ski wear. Le jeans en version grunge délavé et lézardé peaufine la silhouette. 686 s’offre par exemple une collab remarquée avec Dickies, marque workwear par excellence ! Oxbow retourne aux sources avec la ligne développée avec JP Solberg comme la salopette workwear et la veste longue et fittée dotées de protections anti-abrasion et proposées dans les couleurs terre.

Tendance qui s’ancre, le denim est partout. Que ce soit de la véritable toile de jeans membranée ou une photo de jeans sublimée sur du tissu technique, le rendu est plus vrai que nature.
Le stretch a tendance à se standardiser. 50% de la collection Rip Curl utilise du stretch et ce n’est qu’un exemple. Les matières sont de plus en plus souples, silencieuses (elles ne font plus de bruit quand on les enfile ou les plie) et soyeuses au toucher. La flexibilité permet de gagner en confort et de ne pas gêner le mouvement. Quand on y a goûté, difficile de s’en passer...
Le workwear à la Oxbow
T’as le look coco : « fête » des enfants, c’est très tendance
Enfin, la dernière mode c’est... l’enfant. Les marques rivalisent pour séduire ce marché en plein boom. Eider par exemple, se relance sur le marché des 6/14 ans. Technologie, design et couleurs sont issus des produits adultes avec des imprimés jacquard pour les filles, carreaux et color block pour les garçons.
Picture investit également le segment des 8/14 ans : la jeune marque éco-friendly se lance dans l’enfant avec le même standard de qualité et le même tissu recyclé que les adultes.
Fusalp la marque sexagénaire a aussi flairé ce marché. Elle mise sur le luxe avec une nouvelle ligne prestige empruntée à l’adulte avec des finitions et des matières top de gamme et une accessoirisation riche type capuches bordées de véritable fourrure. Vraiment too much, le luxe n’est pas toujours du meilleur goût...
La gamme No Panik pour les 2-16 ans est plus ludique : elle marie unis vifs et imprimés floraux pour les filles avec la doudoune à l’honneur, carreaux bûcherons pour les garçons. Le tout dans des matières résistantes à l’abrasion et doublé de polaire pour confort et chaleur. Le luxe est aussi de mise pour la silhouette fillette (8/16 ans) de Jean-Charles de Castelbajac pour Rossignol copiée-collée sur celle de maman avec une doudoune rose indien, blanche ou vermillon tigrée de noir. Pour sa collection 8/16 ans, Rossignol se base sur la technologie des adultes mais avec des imprimés spécifiques. Elle pense aussi aux tout-petits de 2/6 ans qui se glisseront dans une combi pilote imprimée.

Salewa, 686 ou B. Snowboards ont des astuces pour que leurs produits suivent la croissance de l’enfant et durent plus longtemps. Le Youth Evolution System chez 686 permet de gagner jusqu’à 5 cm grâce à un rajout de matière dans la doublure. Chez B. Snowboards, on gagne jusqu’à 3 cm en défaisant un ourlet. Chez Salewa, le Growing System permet de surtailler le vêtement au moyen d’un cordon. Des arguments qui séduisent les parents.
Collection Rossignol Junior
Les matières: retour à la nature
Côté matière, le retour à la nature accompagne le come-back des couleurs « terre » et est marqué par l’emploi de matières véritablement naturelles ou « faussement » naturelles. Bergans of Norway utilise par exemple de la laine pour toutes ses couches : de la veste de protection au sous-vêtement thermique. Le modèle Osen de Bergans est un ovni dans le paysage des vêtements techniques : cette veste hybride mixe laine membranée et duvet d’oie ! Résultat de ce mariage étonnant mais naturel, un produit léger, chaud et coupe-vent. La laine Pontetorto employée est tout bonnement la référence des laines techniques à en croire Bergans. Eider propose des soft shell en laine comme la Sacorro jacket d’un plus bel effet.
On verra aussi chez bien des marques des polaires (synthétique) façon laine dont Degré 7 qui fait aussi de véritable pulls en laine ou en cachemire grâce à l’acquisition de Clayeux. Parmi les matières à effet naturel, on retrouve massivement du velours et du canvas dans les collections 12/13.
La vague eco-friendly grossit, de plus en plus de marques emploient du polyester recyclé et s’intéressent au cycle de vie du produit comme le pionnier Patagonia qui recycle les vestes rapportées en magasin. Oxbow bosse aussi pour la planète avec une nouvelle veste 100% recyclée et 100% recyclable grâce à un partenariat avec un industriel français pour la transformation du produit en fin de vie. Quant à Lafuma, les étiquettes environnementales ne sont plus un vain mot...
Côté climatisation : les doublures en font des tonnes 
Si le vêtement semble sobre, c’est souvent à l’intérieur que ça se passe et les marques en font des tonnes pour la thermorégulation. Degré 7 se joue de la météo avec un vêtement s’adaptant aux conditions climatiques. Les doublures sont en duvet avec un système de coussinets amovibles. Des renforts lombaires sont apposés sur la colonne avec des moletons très respirants pour un confort optimum. L’extérieur emploie la technologie en cours de brevetage : le Thermoshape® 100% ultra bi-stretch permet de mouler sans coutures les épaules pour l’homme, le dos pour la femme pour suivre les mouvements et garantir confort et souplesse.
Helly Hansen mise sur la circulation d’air avec le Flow System : la marque utilise des coussinets hexagonaux en duvet ou en Primaloft pour apporter un max de chaleur et évacuer l’excédent de chaleur et d’humidité via les canaux de ventilation entre ces coussinets.
Eider propose une isolation mixte avec du duvet dans le dos et de la ouate Cocona très respirante. Columbia offre toujours son système de chauffage électrique Omni Heat Electric et sa doublure type couverture de survie en aluminium. Oakley joue sur la modularité en s’effeuillant ou en empilant les couches pour adapter sa tenue à toutes les conditions.
La montagne, ça vous gagne
Ski moutaineering, freerando, pentes raides et couloirs, le freeride version haute montagne fait toujours plus d’émules et les marques d’outdoor - scandinaves pour la plupart, mais pas seulement - sont nombreuses à se battre sur le terrain de la verticalité version ski. Si le look est généralement sobre, les couleurs sont éclatantes et contrastées et la technicité au top avec des produits hautement respirants, étanches, résistants à l’abrasion, ultra légers, souples au toucher et au porter. On constate même que ces produits typés activités outdoor, sont aussi de plus en plus portés au quotidien.
Voici quelques pièces ou marques clés :
La Vassi jacket d’Haglofs a été couronnée d’un ISPO award. En Gore-Tex pro 3L, les zips de ventilation ont été avancés sur l'avant de la veste pour recevoir de l’air sur le torse et être facilement manipulables même avec un sac à dos, le taillant large permet le port d’une dorsale.
La Vassi jacket d’Haglofs
Salewa collabore avec Glen Plake, icône vivant du ski libre. La collection en Powerstretch 3 couches ne laisse rien au hasard et répond aux hautes exigences y compris en terme de style et de couleurs.
La ligne Montagne d’Eider s’appuie sur la haute respirabilité avec du Gore-Tex® Active Shell® et une ouate fine Thinsulate pour l’isolation, c’est nouveau. Nouveau comme la poche spécifique peaux de phoque avec un filet pour laisser l’eau s’écouler dans le dos de la veste. Dans cette gamme, on retrouve aussi du Neoshell et les nouveaux zips Aquaguard avec des dents soudées qui ne laissent pas l’eau pénétrer.
Chez Millet, la nouvelle ligne Couloir Caché est conçue pour les riders alliant freeride et montagne. En Gore-Tex®, elle offre ergonomie, fluidité et protection, adopte une construction Dual Tech renforcée et arbore les zips révolutionnaires ultra lights YKK.
Sports-Hiver donne des conseils vêtements de ski et snowboard.

Et côté matos, on vous a aussi préparé un petit article sur les tendances équipement 2012/13. Allez voir comment compléter votre look....
Texte et photos: Sandra Stavo-Debauge
©2003-2017 AKENA Technologies - Tous droits réservés Infos société | Contact