Sports-Hiver.com
Accueil |||||||||
Inscrivez-vous à la newsletter "Dernière Minute" Inscrivez-vous à la newsletter d'informations
Guide des stations
Top 10 des Stations
Alpe d'Huez

Avoriaz

Courchevel

La Plagne

Les Arcs

Les Menuires

Chamonix Mont-Blanc

Méribel

Tignes

Val Thorens

Location ski
Recherche rapide
Destination   Région, Station, ...

Astuce : vous pouvez taper seulement une partie du nom si vous le désirez.
Période du (jj/mm/aaaa)
au (jj/mm/aaaa)
Type
Capacité
Au pied des pistes de ski
Chem. feu de bois
Jacuzzi
Recherche approfondie

Promotions locations ski

Toutes les locations


Votre location moins chère en direct des particuliers
Ski Test
Le Ski Test ProSkiLab™ 2017

Tous les skis homme

Slalom

Piste performance

Piste haut de gamme homme

Piste Accessible homme

Géant

All Mountain 70/30

All Mountain 50/50

All Mountain 30/70

Tous les skis femme

Piste haut de gamme Femme

Piste Accessible femme

Les skis par marque

Rossignol

Völk

Elan

Fischer

Dynastar

Stöckli

Blizzard

Head

Nordica

Scott

Zag

Black Crows

Voir Tous les skis tests

Reportages
Tous les reportages
Les Trois Vallées
La Clusaz
Courmayeur
Skieurs de légende
Stations thermales
La réglementation en station
Madonna di Campiglio
Nouveautés équipement 2012/13
Tendances skiwear 2012-13
Cortina d'Ampezzo
Courchevel
Tendance skiwear 2011-12
Freestyle
Prévention des avalanches
Fabrication d'un ski
Luz Ardiden
Andorre
Baqueira Beret
Cauterets
Gavarnie
Grand Tourmalet
Montgenèvre
Vers des stations de ski écolo
Les pistes mythiques
L'igloo, hébergement insolite
Le ski de randonnée
Les nouvelles glisses
Pisteurs secouristes
L'Alpe d'Huez
Premières traces
Verbier
Ski cross
La gestion de la neige
Les étoiles de ski
Les coulisses d'une station
Skier à Kozuf en Macédoine
Skier à La Grave-La Meije
Les fromages des Alpes
Skier à Ischgl en Autriche
Devenir moniteur de ski
Ski d'été et recul des glaciers
Héliski en Turquie
Le Caucase
Les Arcs 2000
Chamonix
Les Contamines Montjoie
Lake Louise
La Vallée Blanche
Val d'Isère
Le sac ABS
Météo & Enneigement
Matériel
Conseils vêtements
Cours de Ski
Tous les cours
Les bases
Les remontées mécaniques
La position de base
La conversion
Le chasse neige
Le dérapage
Le stem
La traversée
Skier parallèle
Les virages coupés
Les virages courts
Enchainement virages courts
Skier dans les bosses
Le ski de poudreuse
Skier sur la glace
Conseil
Ski freeride/Avalanches
Sécurité
Forums
Ski aventure
Héliski
Ski à l'étranger
Annuaires
Tous les sites de l'annuaire
Club de ski
Ecole de ski
Faune et flore de montagne
Guides de montagne
Héliski
Location et vente de matériel
Moniteur de ski
Photos de montagne
Sports d'hiver
Station de ski
Via Ferrata
Divers
Glossaire ski snowboard
Fonds d'écran montagne

Tradition et modernité: la formule magique

La Clusaz

Née sans cuillère d’argent dans la bouche, La Clusaz, station-village de première génération, a cousu son destin de fil d’or et acquis une renommée internationale. Retour sur ce qui fait le succès de cette pépite nichée au pied des Aravis.
Si proche…
Idéalement situé à 1/2h d’Annecy et ¾ d’heure de Genève, l’accès à La Clusaz est rapide et aisé. C’était pourtant loin d’être gagné ! En effet étymologiquement, La Clusaz dont les origines remontent au 18è siècle, se traduit par « chemin resserré entre 2 montagnes ».
Jusqu’en 1900, année de construction de la route actuelle, l’accès était très difficile puisqu’il se faisait par une brèche dans une gorge qui ouvrait sur un paysage magique. C’est pourquoi La Clusaz était jadis bien plus « pauvre » que sa voisine Bornandine, plus accessible… La route élargie et l’ouverture du col des Aravis en 1902 ont désenclavé la population et facilité l’accès à ce joyau blotti au pied de la chaîne des Aravis. Ce village dont la plus vieille bâtisse sur pied date de 1589 et se trouve juste à côté de l’église et son fameux clocher à bulbe abrite encore quelques fermes du 18è en plein cœur, un héritage qui fait tout son charme. S’il y a bien quelques verrues, vestiges de l’urbanisation et du bétonnage de la montagne des années 70, elles sont en partie masquées par des ravalements. Sans faire de chauvinisme, le village s’embellit d’années en années.
Comme toute station de première génération, la vie pastorale a cédé la place aux sirènes du tourisme hivernal. Mais l’agro pastoralisme, même si il est réduit, persiste pour la carte postale avec plus d’une dizaine de producteurs de reblochon, succulent fromage AOC. Continuer à se développer sans trahir cet héritage naturel et ses traditions, sans que le foncier (devenu hors de prix) ne rogne sur les terrains agricoles et les alpages et sans perdre son âme de village pluri-centenaire est un casse-tête. Cet équilibre difficile à trouver a tenu jusqu’ici puisque plus de 2200 âmes (population en croissance) résident à l’année dans ce petit coin de Paradis où il fait si bon vivre et glisser !
Un terreau de champions
« Je n'ai pas oublié mes origines pastorales, je suis un terrien qui a forgé son caractère dans nos montagnes. Cette force de caractère m’a peut-être aidé à devenir Champion » nous confie Vincent Vittoz, champion du monde de ski nordique qui a raccroché de la compétition en 2011 après 16 années passées en Equipe de France. Le terreau de la Clusaz est fertile et a engendré moult champions dans toutes les générations et dans toutes les disciplines du ski, reflet de la diversité d’un domaine skiable certes à taille humaine, mais avec un terrain de jeux d’une richesse inouïe, on y revient… Parmi ceux qui ont porté haut les couleurs du village haut-savoyard, le plus étoilé de France, Guy Périllat, médaille d’argent aux JO de Grenoble en 1969 a ouvert la voie, suivi à la fin des années 90 par la regrettée et talentueuse Régine Cavagnoud. En avance sur son temps, la station a toujours anticipé les tendances. Dans les années 80, elle fut le berceau du freestyle et trustait tous les podiums avec la multiple championne du monde de bosses Raphaëlle Monod, le sauteur acrobatique Alexis Blanc et le champion olympique Edgar Grospiron. Après quelques résistances lorsque la planche à neige est arrivée au milieu des années 80 (dont l’interdiction aux remontées mécaniques), elle a vite cédé et fut envahie par les étoiles du snowboard et leur cohorte de photographes ; Serge Vitelli, Steve Graham, Ludo Strohl et bien d’autres sont passés par là dans les années 90.
Edgar Grospiron
La station haute-savoyarde comptait alors l’une des plus fortes concentrations de snowboarders de France et le niveau de ride était l’un des plus élevés de l’hexagone avec Jonathan Collomb-Patton sélectionné aux premiers JO en 96. N'oublions pas André Maszewski, champion du monde en alpin avant de devenir un shapeur renommé, Franck Moissonnier et sa clique, mais aussi Mirabelle Thovex qui défendra les couleurs de la station aux JO de Sochi. Les freeskieurs ont repris leurs droits à la Clusaz boostés par Seb Michaud, champion du monde de freeride 98 et 99, et Candide Thovex dont le nouveau film "A few words" devrait marquer les esprits (sortie automne 2012). Parmi le team de choc, citons Lolo Favre, Loïc Collomb-Patton (testeur pour Sports-Hiver session 2011), Anaïs Carradeux, Xavier Bertoni (avant qu’il ne signe avec Tignes en 2010)... longue liste !
Petit mais costaud : un domaine skiable exigeant
Ce beau monde atteste de la qualité du domaine skiable de moyenne altitude qui, s’il n’est pas géant avec ses 132 kms de pistes, est doté d’un terrain de jeu naturel magique, éclectique avec cinq massifs reliés, et parfois exigeants. Ici pas de grands boulevards tout plats comme en Tarentaise, à la Clusaz, c’est du pur concentré avec tous les modèles possibles et imaginables : tour à tour ludique, doux, raide, engagé, accidenté, aménagé, spacieux en alpage, serpentant en forêt, ambiance haute montagne avec de supers hors-pistes accessibles à proximité des pistes... le relief est aussi bigarré que les pratiquants et autorise tous les délires de glisse. La station est aussi un véritable Eden pour le freeride, en témoigne son champion du monde Seb Michaud qui à la question as-tu fait le tour du hors-piste à la Clusaz, répond « je commence à peine, j’ai encore tant de lignes à explorer ». Le spécialiste des backflips sur barres rocheuses trouve ici de quoi se satelliser avec des lignes dignes de celles d’Alaska ! La Clusaz a eu la chance d’hériter d’un environnement naturel exceptionnel et le domaine offre de splendides points de vue sur ses nombreux balcons : le Mont Blanc que l’on touche du doigt depuis Balme ou l’Etale, un panorama à 360° depuis Beauregard... Autre atout de taille, il ne vous faudra jamais emprunter plus de trois remontées pour atteindre les sommets et accéder aux plus longs dénivelés c’est-à-dire jusqu’à 1500 m de dénivelé pour une descente.
5 massifs éclectiques, autant de possibilités, 5 fois plus de plaisir
Mais revenons aux 5 massifs, tous reliés skis aux pieds. Chacun a son caractère et son exposition propres pour suivre les circonvolutions du soleil… Balme, le massif chouchou des adeptes du backcountry, n’est ni plus ni moins qu’un slopestyle naturel géant où dômes, wind lips, step up, hip s’enchaînent. Orienté Nord, c’est le réservoir à neige de la station. Toujours ensoleillé et très fréquenté, le massif principal de l’Aiguille accessible depuis le centre de la Clusaz accueille le snowpark et le superpipe. Le massif de Beauregard, accessible lui aussi depuis le centre affiche de belles rondeurs. Pillow-lines sous les pylônes de la télécabine les jours de peuf et slalom entre les sapins sur l’une des plus belles pistes pour le carving avec ses mouvements de terrain qui serpentent dans la forêt. Au sommet, son plateau largement ensoleillé est idéal pour les débutants et les familles, il est aménagé en ce sens avec deux téléskis pour les débutants et un mini park pour les kids. Il héberge aussi des tracés de ski nordique. Le massif de l’Etale offre des ruptures de pentes qui donnent envie de skier à fond. Il n’est pas homologué FIS, avec la piste baptisée Régine Cavagnoud, pour rien. De belles possibilités de hors-pistes, mais chut... Quant au domaine de la Croix-Fry Merdassier, c’est un cadre idyllique pour les riders en herbe qui pourront s’initier au boardercross sous l’œil attentif des parents. Ici c’est à la bonne franquette, le soleil brille toute la journée, un Eden pour les familles.
Les Aravis, haut lieu de la freerando, de la randonnée et du ski nordique
À la Clusaz, la course à la première trace est un sport national car on trouve des hors-pistes variés accessibles en moins de 20 minutes de marche, modique effort pour accéder au Graal ! Les nombreuses combes de la chaîne Aravis sont propices à la randonnée, un Eldorado pour randonneurs purs et durs.
Pour ceux qui sont à fond de fond, La Clusaz bénéficie du plus grand domaine nordique de Haute-Savoie avec 70 Kms de tracés sur les plateaux de Beauregard et des Confins. Ce dernier, vaste site labellisé, est une véritable Mecque avec un cadre époustouflant et de tracés pour tous niveaux. Il est équipé d’un Stade Nordique Cross - successions de bosses et de creux, de tremplins- et d’une zone de biathlon laser. Site le plus fréquenté de la région, le plateau des Confins, fut le théâtre de 5 coupes du monde.
À la question qu’est-ce que les autres stations n’ont pas, Vincent Vittoz le champion du monde de ski nordique répond spontanément « un excellent enneigement dans un super cadre au pied de la chaîne des Aravis, mais aussi un superbe accueil avec une qualité de damage irréprochable ».
Authenticité et modernité
C’est la rançon du succès pour une station qui combine à merveille authenticité et modernité et qui est tout à la fois sportive, branchée, festive et familiale. Outre la glisse, La Clusaz a d’autres plaisirs à offrir avec une offre bien-être qui est suffisante avec notamment deux spas de luxe, jour de Spa et le Cristal Spa de l’Hôtel Au Cœur du Village et, à l’horizon 2013/2014, un centre de balnéo sur lequel on peut émettre quelques doutes quant à la légitimité… Pour ceux qui veulent se mouiller et plonger dans le grand bain en plein hiver, l’Espace Aquatique perché à flanc de montagne surplombe le village et offre une vue imprenable sur les massifs enneigés depuis la piscine extérieure chauffée à 29°C ou la salle de fitness. Outre sa belle piscine extérieure, l’Espace Aquatique comprend aussi une piscine couverte avec une pataugeoire et une cascade.
Dynamique, la station est aussi innovante en terme d’événements ; la Full Moon - une occasion de skier sous la pleine lune et de faire la fête au son des sets de DJ dans l’un des nombreux restaurants d’altitude- et le Défi-Foly - événement loufoque de fin de saison qui depuis plus de 20 ans consiste à essayer de traverser le Lac des Confins avec tout objet glissant- sont des concepts novateurs imaginés par les locaux. Passé maître en matière d’organisation de compétitions d’envergure internationale, le savoir-faire de La Clusaz a suivi l’évolution de la glisse : hier des Coupes du Monde de ski acrobatique, aujourd’hui une épreuve du Freeride World Qualifier Tour pour les freeriders, skieurs et snowboarders, la station garde encore le secret sur un gros événement pour l’hiver 2013…
Le service animations de l’office du tourisme se plie aussi en quatre et propose tout au long de la saison des animations de qualité comme les Pestacles du Père Noël, des spectacles vivant pour les kids donnés gratuitement par des compagnies venant de toute l’Europe pendant la semaine de Noël. Quant aux fêtards, ils auront de quoi faire avec plus d’une douzaine de bars et autres pubs et deux boîtes de nuit.
Bref, si La Clusaz est une station-village attachante dont les fidèles ne sont pas prêts d’aller voir ailleurs, la station a tout de même un talon d’Achille, voir plusieurs…
Le(s) talon(s) d’Achille
Vous pensiez respirer le bon air pur des montagnes ? Que nenni. Au retour des week-ends, La Clusaz, station de proximité où l’on monte souvent skier ou se balader pour la journée, se parfume de l’âpre fragrance des pots d’échappement. C’est l’engorgement dans un sens comme dans l’autre et vous pourrez mettre jusqu’à 2h pour parcourir les 33 Kms vous menant à Annecy, un enfer à moins de quitter la station avant 16h ou après 20h… Les parkings sont payants et les navettes aussi, ce qui n’incite hélas pas à se passer de sa voiture… Quant aux bus en provenance d’Annecy, à plus de 10 € le trajet, prendre titine revient moins cher…
Côté infrastructures, la Clusaz a généré des champions de freestyle, mais le snowpark est pourtant encore loin d’être à la hauteur et certains modules s’avèrent dangereux…
Jusqu’à aujourd’hui, la mutation du village en une station de ski classée 16è station française n’a pas balayé son identité locale, enfin pas encore. Les générations se succèdent et les enfants du pays restent au pays, une valeur indiscutable pour le maintien des traditions et de l’accueil. Mais jusqu’à quand ? Certains chalets se vendent désormais plus de 5 millions d’euros, la station semble avoir la folie des grandeurs et devient de plus en plus select quitte à renier ses origines pour attirer toujours plus d’argent. Après un hôtel cinq étoiles en carton-pâte, un centre de balnéothérapie s’apprête à sortir de terre. Est-ce que La Clusaz restera une station de montagne sans devenir une station surfaite et tape-à-l’œil, l’avenir nous le dira. Avec un bélier réputé fonceur comme emblème, nous lui suggèrerions bien de ralentir un peu…
Guide pratique La Clusaz
Le guide de la station vous renseignera sur l'enneigement, les tarifs des forfaits, les avis...

La Clusaz est une station particulièrement appréciée par Sports-Hiver.com; c'est la station que nous avons choisi pour nos ski tests depuis maintenant plusieurs années.

Côté hébergement, vous avez l'embarras du choix parmi les nombreuses locations MediaVacances.com
Texte et photos fournis par Sandra Stavo Debauge
©2003-2017 AKENA Technologies - Tous droits réservés Infos société | Contact